Investissement LMNP - image

Investissement LMNP : Tout ce qu’il faut savoir

L’investissement en LMNP ou Loueur en Meublé Non Professionnel propose d’innombrables avantages, surtout au niveau de la fiscalité. Pour s’y investir, il suffit de déclarer les revenus des patrimoines comme des matériels commerciaux.Tout ce qu’il faut savoir sur l’investissement LMNP dans ce qui suit.

Les statuts LMNP

L’article 25-4 de la loi du 6 juillet 1989 stipule qu’une habitation meublée se définit comme un logement décent pourvu de meuble en nombre et en qualité afin de permettre au preneur de mieux vivre sans avoir des doutes.

Cette loi a,cependant, permis la spéculation de l’investissement LMNP. Celui-ci figure parmi les types de financements immobiliers les plus utilisés. Il doit suivre certaines conditions pour bénéficier d’un dispositif fiscal.

Ce dernier favorisera la diminution du cout des impôts et le développement d’un bail commercial dans le domaine juridique.  L’investissement LMNP s’opère sous 3 formes de statuts, dont le LMNP classique, le LMP classique et le LMNP Censi-Bouvard.

Le principe de Loueur Meublé Non professionnel (LMNP)

Lorsqu’un investisseur décide d’effectuer l’acquisition d’un logement avec service, il pourrait bénéficier de nombreux avantages fiscaux. Il existe, par exemple, le remboursement de la TVA du bien immobilier avec 20% de la somme de l’investissement. Il y a également le statut LMNP. Il s’agit d’un amortissement mobilier d’un espace-temps de 5 à 7 ans et de l’immobilier dans un intervalle de 20 à 30 ans.

Cette opération consiste à défiscaliser les revenus locatifs liés à ce placement, ce qui veut dire que les amortissements ne peuvent pas produire un déficit foncier à l’investisseur.Par contre, ils seront renouvelés sans limitation de durée pour les futurs propriétaires de l’immobilier. Il est alors possible de faire un bénéfice sans avoir recours à la fiscalité. De même pour la donation, le bail se poursuit, mais sans aucune intervention fiscale.

LMNP - image 1

La loi Censi-Bouvard en LMNP

La loi Censi-Bouvard bénéficie de la rétribution de la TVA et d’une remise de fiscalité de 11% de la valeur du bien à une durée de neuf ans. 300 000 euros seront la limite chaque année. Si le montant de la remise imposée dépasse celui de l’impôt à payer, ce dernier peut être reporté pendant les 6 ans à venir.

C’est au moment où cette opération s’achève que la réduction d’impôt commence. Quand la TVA sera recouvrée, les loyers seront soumis à leur tour à la TVA. À cela, le bien immobilier sera tenu à une vingtaine d’années.À noter qu’une petite part sera versée à l’administration fiscale.

Les investisseurs concernés

Ce type d’investissement est fait pour ceux qui sont à la recherche d’un profit défiscalisé garantissant un bail commercial de longue période. Tous les agents ayant une tranche marginale d’imposition supérieure ou égale à 30 %, c’est-à-dire un revenu de plus de 73 000 euros en une année, sont susceptibles de participer à ce placement.

Pour le dispositif Censi-Bouvard, ce type est destiné aux investisseurs payant au moins 3 000 euros d’impôt avec un TMI qui ne dépasse pas les 14%. Celui-ci a pour objectif d’augmenter son patrimoine avec une remise d’impôt assez considérable.

About the author: