Bien immobilier image

Quel type de bien immobilier choisir pour son investissement locatif ?

Appartements, parkings, garages, entrepôts ou encore murs commerciaux. Force est de constater que les biens immobiliers ne manquent pas. Dans cette optique, en choisir un ne sera pas une mince affaire, notamment pour les novices en la matière. De fait, pour aider ces derniers à décider au mieux, le présent article présente les avantages et les inconvénients de chaque type de bien immobilier.

Quels sont les points forts et les points faibles de l’immeuble ou appartement ?

L’immeuble ou l’appartement est le secteur le plus prisé par les bailleurs. Ce type de bien est en effet plus accessible aux investisseurs, que ceux-ci soient de haut niveau ou débutant. De plus, son rendement avoisine les 4 % si le bien est acquis avec un bon prix.

L’un des inconvénients de ce type d’investissement réside justement dans l’instabilité du prix des biens. Plus encore, les risques de vacances locatives sont importants sur le marché. Fort heureusement, il est possible de s’en protéger en souscrivant des assurances. Enfin, pour mettre toutes les chances de son côté, il est conseillé de bien choisir l’emplacement du bien via une étude minutieuse du marché.

Quid des avantages et des inconvénients des parkings et des garages ?

Investir dans un parking ou un garage ne demande pas de financement conséquent. L’activité est donc à la portée de tout le monde. Son rendement, par ailleurs, oscille entre 5 à 10 %. Mieux, ce type de bien ne nécessite que peu d’entretien, et ce, avec des frais fixes limités. En outre, dans le cas où le garage se trouve dans un immeuble collectif, les charges de copropriétés sont considérablement réduites.

Cependant, le marché pour ce type d’activité est très restreint. Pour rentabiliser au mieux leurs investissements, les porteurs de projet se doivent de choisir les zones dans lesquelles la circulation est importante, et où le stationnement est délicat.

avantages et des inconvénients des parkings

Les murs commerciaux sont-ils une bonne idée ?

Les murs commerciaux sont sans aucun doute le bien qui présente le meilleur rendement jusqu’ici, puisque celui-ci est de 7 à 10 %. Bien évidemment, le choix de l’emplacement est un critère essentiel. De fait, les investisseurs devront privilégier les zones commerciales fortement fréquentées par les piétons.

Ils ont également tout à gagner en faisant appel à un notaire afin de prévenir les problèmes relatifs aux baux commerciaux. Toutefois, les murs commerciaux ont l’inconvénient d’être relativement onéreux.

Entrepôts et cave : quels sont les atouts et les risques ?

Encore peu prisés par les investisseurs immobiliers, les entrepôts et caves sont pourtant un secteur prometteur. C’est effectivement le bien le plus rentable, puisque le rendement qu’il offre peut atteindre 10 % de l’investissement. Il suffit, pour en profiter, de bien choisir l’emplacement en préférant les rues et les zones très commerçantes.

L’activité, pour rappel, consiste à proposer un lieu de stockage aux distributeurs, aux particuliers et aux entreprises. Ainsi, pour maximiser la rentabilité, une grande surface pouvant être sectionnée en différents compartiments sera une solution de choix. Le seul inconvénient du projet est son marché limité.